16 Commentaires

  1. Elise

    Pareil chez moi, je me lave les cheveux uniquement avec du bicarbonate et de l’HE de citron et mes cheveux se portent à merveille. Fini le shampoing industriel qui rend mes cheveux plus sales qu’autre chose.

    Au fait très bon blog, je lis attentivement chaque nouveau post

    • Aurélie

      Merci Elise pour ton commentaire! comment ça se passe avec le bicarbonate? tu le passes a sec et tu rinces à l’eau c’est ça? je n’en suis pas encore là…

  2. Elise

    Je mets dans un verre deux cuillère à café de bicarbonate que je dilue dans de l’eau chaude ou bouillante. J’attends que ça refroidisse hein, sinon je me brûle la tête. Dans un autre verre je mets de l’eau tiède avec 6-8 gouttes d’HE de citron.
    Je mets d’abord le bicarbonate sur ma tête, je rince puis je mets le citron et je rince encore et voilà.

    Le seul hic c’est qu’il faut pas mettre beaucoup de bicarbonate sinon c’est tout poisseux, fais des tests pour savoir la quantité qu’il te faut. Je pense que deux cuillère à café suffise, peut-être trois si tu as les cheveux très longs.
    Une fois que t’as pris le coup tu aura des cheveux de princesse !

  3. Annie

    Merci pour ces astuces. Je nageais bcp et donc allais à la piscine 4 fois par semaine quand j’étais plus jeune. Inutile de dire que j’étais obligée de me laver les cheveux presque à chaque fois! Résultat, quand j’ai arrêté, je devais me laver les cheveux tous les deux jours. J’ai découvert que Le plus je lave mes cheveux, le plus ça devient gras vite! J’ai également commencé à le kes attacher car le plus je les touchais, le plus gras ça devenait ! J’ai donc laissé passé qques mois et diminuer les lavages. Je me suis aidé du talc. Des que c’est vraiment gras, je saupoudre du talc sur les racines et je brosse. Ça ne se voit pas et ça permet de prolonger de 1-2jours! Maintenant je les lave tous les 4-5jours et sans problème. L’autre astuce c’est de les monter dans un foulard ou un bandeau quand ils sont gras! C’est joli et personne ne voit!

    • Aurélie

      Merci pour ce commentaire ! Àh cest drôle j’ai fait exactement ca aujourdhui: bandeau de soie dans les cheveux et chignon car ce matin trop la flemme de les laver !

  4. marie

    Hello, après avoir testé beaucoup de solutions de no poo, j ai decouvert mon  » shampoing » : la farine de seigle. En effet, mes cheveux avaient tendance à regraisser très vite. La technique : mélanger un verre de farine de seigle avec un verre d eau et l appliquer sur sa chevelure comme un soin attendre entre 2 et 5 min puis bien rincer avec un peigne. Le résultat est bluffant ! ( autre astuce, ce melange peut être aussi appliqué comme masque pour le visage, il absorbe et nettoie la peau)

    • Aurélie

      Bonsoir marie!
      Àh tiens je ne connaissais pas la farine de seigle pour ses vertus la! Tres bonne idée à tester prochainement! Ce qui est bién avec le no poo cest que ca regorge de bonnes idées partout !

  5. AUDOUZE

    Bonjour,
    Attention à lHE de bois de rose, il y a un trafic sur ces bois parce que rares donc chers pour la vente. Attendons encore, une législation se met en place !

  6. Emilie

    Bonjour,
    Cheveux roux, mi-longs, souples, fins mais assez épais, et avec une tendance à regraisser dès le lendemain d’un lavage (j’ai la fâcheuse manie de patouiller et triturer mes cheveux, ça n’aide pas !) j’avais pris pour habitude comme toi de les laver tous les 2 jours. Je me suis mise il y a qq mois au shampoing solide maison, et je suis ravie !!! J’espace mes shampoings de 3 voir 4 jours, en procédant, je dois bien l’admettre, à la technique du « j’attache mes cheveux pour cacher la misère » pour les jours 3 et 4, mais entre nattes et chignons on a l’embarras du choix, et c’est tout aussi sympa !!! Et puis avec les shampoings liquides, il m’arrivait souvent d’être obligée d’utiliser cette technique dès le 2ème jour !!
    Des cheveux en meilleure santé, des produits naturels, une écolonomie certaine, un gain de temps, la satisfaction du « c’est moi qui l’ai fait !! » … les arguments ne manquent pas, je suis donc 100% conquise !!!
    Maintenant, j’ai bien envie d’essayer ta recette de shampoing sec avec une pointe de cacao !! Peut-être arriverai-je à grapiller encore une journée !!

  7. Anne

    Bonjour! Depuis 6 mois environ, j’utilise les shampoings solides de lamazuna et un shampoing sec maison (fécule de mais, cacao et huile essentiel).
    Une révolution pour moi.
    Au départ j’ai fait le test car un shampoing solide me semblait plus pratique qu’un shampoing bouteille pour partir plusieurs jours en randonnée ou voyage. Finalement je les ai adopté au quotidien et en plus de voir disparaitre les bouteilles en plastique je peux aujourd’hui passer plus de 24h sans me laver les cheveux.
    Effet boule de neige, cette experience et prise de conscience m’a fait passer au zéro déchet dans la salle de bain, et là je continue dans la cuisine.

  8. Claire

    Bonjour,
    Je découvre votre blog grâce à une amie, et vraiment, bravo et merci !
    Si je commente ici, c’est juste pour dire que je suis passée au shampoing solide depuis plusieurs mois, avec rinçage 500 ml d’eau froide+3 cuil à soupe de vinaigre de cidre+ qq gouttes d’huile essentielle (lavande, ou ylang ylang), et pour ma part, je tiens 15 jours ! J’ai les cheveux très épaix et bouclés, plutôt secs. Depuis la publication de cet article, avez-vous progressé dans l’écart entre deux lavages ?

  9. Nathalie

    Bonjour.
    N’as-tu pas essayé de faire tes shampoings solides ? C’est très simple à réaliser et il y a plein de recettes. Pour ma part je fais avec 40 g de SCI, 10-20g d’eau, 40 g de poudre lavante (shikakai, guimauve, ortie, orange,…), 20 g d’huile végétale. Faire fondre le tout au bain-marie, mettre en moule et laisser sécher un peu.

  10. Clémence

    Bonjour Nathalie, je suis intéressée par ta recette de savon solide « home made » .
    Peut tu me preciser ce qu’est « SCI » ?

  11. Nancy

    bonjour

    j’ai arrêté le shampooing contrainte et forcée par des allergies de contact (méthylisothiazolinone, baume du pérou et probablement silicone)

    même les parfums me sont déconseillés, y compris huiles essentielles

    je suis revenue au basique : le savon de Marseille (artisanal : Marius Fabre, la liste des ingrédients surprend : entre 3 et 4!). Au départ, l’odeur n’est pas attractive mais elle disparaît au séchage.

    je cherche une recette pour structurer mes boucles, j’ai vu passer le gel d’aloé vera, je vais essayer

    • Aurélie

      Waouh! merci pour ton retour d’expérience, j’admire les gens qui arrivent à se laver les cheveux avec simplement du savon de Marseille, pour moi ça a été le plus gros échec capillaire! Pour les boucles, je pense que l’aloé vera serait bien, sinon une huile de jojoba à sec ou beurre de karité en très petite quantité par contre pour ne pas graisser le reste des cheveux, et oui en effet les produits chimiques présents dans la plupart des shampoings conventionnels sont responsables de bons nombres d’irritations et d’allergies sans que les gens s’en rendent compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *